Comment bien s’exprimer en français ?

Comment bien s'exprimer en français ?

Vous pensez peut-être qu’il est difficile de parler couramment le français malgré votre désir !

Vous essayez sans doute de trouver des techniques pour améliorer votre français.

Je vais vous donner aujourd’hui quelques conseils sur la façon de parler plus couramment et plus efficacement en français.

Ce que vous devez comprendre

La partie la plus difficile de l’apprentissage d’une langue est de se sentir à l’aise pour parler.

La compétence la plus difficile à perfectionner lorsqu’on apprend une langue est de parler.

Pour bien communiquer, il faut s’entraîner.

C’est souvent une cause d’ennui, voire d’obstruction.

Lors de l’apprentissage d’une langue, ces problèmes d’élocution sont universels.

Selon votre caractère et votre degré de maîtrise de votre langue maternelle, le défi est plus ou moins grand.

Pour ma part, j’ai pris beaucoup de temps pour réfléchir à mes mots avant de m’exprimer dans une langue étrangère.

J’essayais de “créer” la phrase idéale !

Puis, avec le temps et le besoin d’interagir avec les autres, j’ai fini par accepter l’idée que communiquer, c’est-à-dire pouvoir s’exprimer et se faire comprendre, est plus essentiel que de parler parfaitement dans une langue étrangère.

Lorsque quelqu’un me parle en français et fait des erreurs, je ne les évalue jamais de manière négative ; au contraire, j’applaudis toujours la tentative.

L’effort supplémentaire est toujours apprécié par moi, et je suppose que l’autre personne fait de même pour moi.

Je suppose qu’il est gentil comme moi !

Et c’est exact !

Dans de nombreux cas, le problème est un manque de confiance, ce qui est un problème sérieux !

En plus de cette composante psychologique, il y a d’autres choses que vous pouvez faire pour améliorer vos capacités d’expression orale !

Lorsque l’on souhaite parler une langue étrangère, rien n’est immédiat ou magique, mais rien n’est non plus impossible !

Mon expérience d’apprenant de langue étrangère m’a appris ce qui peut aider à progresser et à parler plus naturellement.

Je vais vous donner quelques conseils pour améliorer votre expression orale afin que vous puissiez s’exprimer efficacement en français aujourd’hui.

 

Conseil n°1 : Parlez fréquemment, quel que soit votre niveau.

N’attendez pas de pouvoir bien parler !

Si vous parlez, vous réussirez.

Le fait de connaître les règles du jeu ne fera pas de vous un bon joueur de football.

Vous devez vous aventurer à l’extérieur et vous amuser !

Lire des recettes n’est pas une bonne façon d’apprendre à cuisiner.

Vous devez essayer !

Parler français, c’est la même chose.

Vous devez parler, encore et encore, pour vous améliorer.

 

Conseil n°2. Pratiquez seul(e) et écoutez-vous !

Avant de parler à d’autres personnes en français, vous pouvez vous entraîner seul : parlez seul et écoutez-vous.

parlez seul et enregistrez-vous !

parler français sans effort

Pour ce faire, je vous recommande un petit exercice : enregistrez-vous !

Préparez ce que vous voulez dire (un sujet court qui vous intéresse), enregistrez-vous et écoutez-vous.

Faites plusieurs essais.

De nos jours, c’est assez facile à faire car tous les téléphones portables et les PC comportent un enregistreur vocal.

Vous pouvez également utiliser un logiciel gratuit en ligne : Vocaroo.

Je l’offre souvent à mes amis et je vous promets que les résultats sont clairs !

Une autre activité intrigante consiste à lire à haute voix en français.

Cela peut sembler difficile et fatigant au début, mais vous vous sentirez rapidement plus à l’aise.

En fonction de ce que vous lisez, choisissez un aspect sur lequel vous porterez plus d’attention : par exemple, l’articulation de certaines consonnes ou certaines liaisons.

Il s’agit d’une gymnastique pour tous vos organes de la parole.

En outre, la lecture à haute voix aide à la mémorisation.

Avec ces exercices, vous apprendrez à gérer votre trac (= la panique au moment de parler en public).

Au début, lorsque vous vous enregistrez, vous avez déjà un peu de trac, vous êtes inquiet mais avec des exercices fréquents, cela devient plus naturel et vous prenez confiance !

Conseil n°3. Ecoutez du français tous les jours, comprenez et répétez

Vous tirerez un grand profit de l’écoute quotidienne du français.

Une pratique régulière est essentielle pour réussir, comme je l’ai déjà dit dans mon article sur les 8 recommandations pour apprendre le français rapidement.

Tous les jours, écoutez de la musique française !

Cependant, vous devez pratiquer une écoute active, alors faites attention.

Vous devez faire de votre mieux pour comprendre ce que vous entendez.

Ensuite, je vous suggère de répéter des mots, des expressions ou des phrases individuelles.

Il est préférable d’écouter des personnes de langue maternelle française.

Si vous avez la chance d’avoir la télévision par câble ou par satellite, vous pouvez regarder TV5 Monde ou écouter France 24.

RFI (Radio France Internationale), une station de radio française qui émet 24 heures sur 24, est une autre option.

Il existe plusieurs vidéos sur les sites web de ces radios et télévisions.

Je pense automatiquement à Gabfle lorsque je parle de vrai français sur le web.

Ce site spécial et absolument gratuit propose des quiz, des explications sur la prononciation, la grammaire et le vocabulaire, ainsi que des transcriptions d’interviews réelles.

Choisissez un sujet qui vous intéresse et votre niveau, puis pratiquez !

Pratiquez activement votre écoute du français.

Ce que vous entendez, répétez-le.

Surveillez de près l’intonation, les liaisons et la prononciation des mots et des phrases.

Vous progresserez et prendrez de l’assurance avec l’aide de ces activités d’écoute et de répétition cohérentes.

Vous serez mieux préparé à parler !

La compréhension et l’expression orales vont de pair.

En travaillant sur ces deux talents en même temps, vous progresserez plus rapidement.

 

Conseil n°4 : recherchez des personnes parlant français

Vous devez être proactif et faire un effort pour parler français avec les autres.

N’attendez pas que quelqu’un vous aborde !

Je vous conseille vivement de parler avec des personnes qui partagent vos intérêts, car il est essentiel d’apprendre en s’amusant.

Vous trouverez cela plus engageant et plus inspirant.

Vous pouvez être sûr que les francophones partageront vos hobbies et vos intérêts dans la discussion.

Inscrivez-vous à des événements autour de chez vous où il y a des francophones.

Tous sont les bienvenus aux événements culturels proposés par l’Alliance Française !

Découvrez-en d’autres !

S’il n’y a pas de rencontres locales de ce type, vous pouvez rencontrer des gens en ligne.

Les réseaux sociaux axés sur l’apprentissage des langues comprennent ConversationExchange, Italki et MyLanguageExchange.

Nous vous recommandons trois choses à faire lorsque vous rencontrez des personnes en personne ou en ligne :

– Fixez des rendez-vous fréquents,

– Développez un thème de conversation ou une liste de questions avant la rencontre.

En préparant votre vocabulaire à l’avance, imaginez la conversation.

– Demandez des corrections à votre interlocuteur et prenez des notes.

Vous pouvez allier travail et plaisir avec ce régime pour étudier tout en vous épanouissant socialement !

Parler avec des locuteurs natifs vous aidera à assimiler le vrai français, y compris le vocabulaire et les expressions idiomatiques de tous les jours.

Conseil n°5 : Essayez de ne pas précipiter les choses et de ne pas être trop exigeant !

Vous voulez parler une langue dès que vous l’avez apprise !

Je comprends ce que vous voulez dire.

Il est irritant de ne pas pouvoir exprimer clairement ce que l’on veut avec des mots.

Mais toute personne qui apprend une langue doit accepter le fait que, pendant les premières années au moins, elle ne peut pas parler dans une langue étrangère aussi bien que dans sa langue maternelle.

Même lorsque c’est évident, nous continuons néanmoins à fantasmer sur l’utilisation d’une baguette magique et à nous sentir impuissants face à notre ignorance.

Même si nos capacités linguistiques sont limitées, cela ne doit pas être un obstacle.

Pourquoi prendre le risque de se tromper en considérant constamment ce que nous ne savons pas ?

Faire des erreurs est tout à fait normal.

C’est une étape du processus éducatif.

Arrêtez de chercher des excuses à votre mauvais français !

Considérez le voyage que vous entreprenez pour apprendre comme un voyage qui doit être joyeux.

Gardez à l’esprit que parler est le seul moyen de progresser, alors parlez selon vos capacités actuelles et avec ce que vous pouvez dire en ce moment.

Bien qu’elles soient brèves et directes, ces déclarations sont néanmoins mieux que rien.

Au lieu de ne rien dire du tout, dites quelque chose.

Commencez modestement !

 

Si le français n’est pas votre langue maternelle, je vous suggère de prêter une attention particulière à votre façon de vous exprimer et d’utiliser des indices non verbaux.

Produire des phrases lexicalement et syntaxiquement correctes n’est qu’un aspect de l’expression orale.

Il est essentiel de communiquer clairement et de se faire comprendre.

Je vous suggère de prendre les mesures suivantes pour y parvenir :

-parler lentement

-Faites des pauses,

-Parlez bien,

-n’hésitez pas à utiliser des gestes pour accompagner vos paroles

-et souriez toujours !

En suivant ces quelques “conseils”, vous pourrez communiquer plus efficacement, être mieux compris et donner à votre interlocuteur l’envie de vous parler !

Oui, c’est bien là l’objectif.

Même si le langage de votre déclaration a été amélioré, cela n’a pas d’importance !

 

Laisser un commentaire